Tactiques : les options de Federer au service dans la diagonale des avantages

Vendredi 4 Mai 2018



Pour continuer l'analyse des options tactiques de Federer au service débutée dans l'article précédant (voir ici), nous allons dans cet article nous focaliser sur les options utilisées par le joueur suisse dans la diagonale des avantage.

D'un point de vue général, cette diagonale est primordiale car c'est statistiquement celle où vont être jouées le plus de balles de jeu (40/0 - 40/30 et Avantage) ou de balles de break (0/40 - 30/40 - Avantage). Ainsi, il n'est pas étonnant de trouver chez Federer un panel de solutions tactiques utilisables (et ô combien efficaces) en fonction des circonstances.
 

I. Le Slice au T

C'est le choix réalisé le plus souvent pour fixer l'adversaire au centre du terrain. Le fait de jouer plein sur le coup droit d'un adversaire droitier doit toutefois inciter à la prudence car si le service n'est pas assez performant, la punition peut être immédiate. Federer quand à lui l'utilise plus régulièrement sur surface très rapide comme l'indor ou le gazon et le plus souvent en variation du service plat extérieur. En effet, son lancer quasiment identique pour les deux zones lui permet de masquer sa réelle intention. Il l'utilise également contre des joueurs gauchers ou des droitiers ayant un retour de coup droit friable comme Berdych sur l'exemple ci-dessous :



Federer sert une première au T slicée mais assez rapide sur le coup droit de Berdych. L'intention n'est pas de jouer l'ace mais sur ce cas précis de fixer l'adversaire au centre du terrain en espérant se procurer une balle courte



La qualité du retour est quelconque et Federer se retrouve quasiment sur la ligne de fond de court, sur son coup droit avec deux grande options possibles : le jeu dans le contre pied ou dans l'ouverture



Le joueur suisse joue la carte de la prudence en cherchant une zone longue dans la diagonale afin de repousser Berdych pour le pousser à jouer une balle courte. Il faut noter que la volonté n'est pas de marquer le point directement car le risque serait trop grand et c'est là une preuve de lucidité primordiale à ce niveau de jeu mais que bon nombre de joueurs amateurs devraient chercher à copier.
 

II. Le service au corps

Comme nous l'avions signalé déjà dans l'article précédant, la variation consistant à jouer sur joueur est souvent oubliée mais tellement efficace pourtant contre des relanceurs ayant parfois du mal à se dégager de la balle.



La zone choisie cette fois-ci par Federer est quasiment au centre du carré de service. Le service est joué avec de la vitesse mais surtout avec beaucoup de sécurité puisque la volonté est de surprendre plus que de marquer le point directement. On peut voir que le joueur tchèque a débuter son dégagement mais il semble en retard sur son déplacement latéral ce qui va rendre la relance compliquée



Berdych, pris par le service de Federer a proposé une relance courte permettant à Federer d'avancer nettement dans le terrain. Encore une fois, le suisse dispose de deux grandes solutions pour jouer son coup d'attaque soit dans le long de ligne, soit dans la diagonale



Berdych a été obligé de choisir un coté et Federer, en attendant le dernier moment pour déclencher son coup a pu jouer dans le contre pied. Encore une fois, il faut observer la très grande marge de sécurité prise permettant de jouer un coup performant mais au final avec un risque proche de 0.
 

III. Les services extérieurs

Ça peut paraître un peu surprenant d'avoir mis ce titre au pluriel, mais la plus grande richesse tactique dans cette diagonale des avantages pour Federer vient en grande partie des différentes options utilisées dans cette zone extérieure. Ainsi, ce ne sont pas moins de 3 grandes options dont dispose le joueur suisse pour prendre l'avantage sur sa première balle :

 - Le service plat à l'extérieur de débordement

C'est le grand classique avec une volonté claire de faire le point directement ou d'obtenir une balle très facile à jouer :



La zone recherchée est relativement courte dans le carré de service et très proche de la ligne de couloir. Le service est joué avec beaucoup de vitesse pour déborder l'adversaire sur l'extérieur du court.



La qualité du service fait joué le relanceur dans une situation d'urgence qui propose donc une simple remise.



Federer a été très vigilant et avance vite dans le terrain pour frapper la balle très tôt. Deux zones encore sont possibles et le joueur suisse choisira de frapper fort avec de l'effet dans la diagonale afin de profiter du retard dans le replacement de Berdych tout en cherchant 'encore une fois) beaucoup de sécurité.
 

 - La variante : service extérieur de débordement suivi à la volée

Non content de posséder un service très performant, Federer possède également la palette de coup nécessaire pour varier les options choisies pour son deuxième coup. Ainsi, il peut décider de choisir de suivre son service à la volée afin de surprendre l'adversaire :




Le service est frappé fort et dans l'angle du carré de service.



Cette fois-ci, le joueur suisse avance directement dans le terrain montrant clairement sa volonté d'enchaîner vers le filet. Tsonga est obligé de jouer un retour à une main de remise en jeu qui va monter assez nettement au dessus du filet



Le joueur suisse va chercher la balle très proche du filet afin de s'assurer une volée plus facile car au dessus du niveau du filet. Dans cette situation, une seule solution semble s'imposer tant le joueur français est en retard : déposer la volée dans l'espace libre.



La marge prise par rapport aux lignes et suffit à gagner le point. La volée est simplement déposé et non claquée afin de limiter les erreurs possible et en particulier le fait de trop rabattre et de jouer dans le filet.
 

 - Le service de fixation extérieur

C'est peut être la variation la moins connue de Federer mais qui lui permet de mettre en difficulté un relanceur peu à l'aise sur son coté revers.



Le service est joué à plat mais avec une vitesse moindre et surtout moins proche de la ligne de couloir. Le coup n'est donc pas joué pour déborder l'adversaire mais simplement le fixer.



Le joueur adverse est moins dans l'urgence et peut relancer en slice sur cette photo



Toutefois, la qualité de retour n'a pas été satisfaisante et cela permet à Federer d'avancer nettement dans le court pour profiter d'une balle courte coté coup droit.



Le coup droit est joué dans la diagonale est assez fort pour déborder Tsonga. Attention toutefois à ce genre de choix car si le coup n'est pas assez percutant, le terrain est largement ouvert ce qui rend la situation propice au contre.

La différence fondamentale avec le service de débordement est que sur cette option, Federer sait qu'il devra jouer un deuxième coup plus ou moins difficile. Il cherche juste par ce choix à entamer le point dans une situation favorable afin d'utiliser la qualité de son deuxième coup de raquette qui sera le plus important et décidera de l'issue du point.
 

 - Le service kické extérieur

S'il le joue souvent en seconde balle pour surprendre, il arrive également au joueur suisse de l'utiliser en première balle afin de proposer une variation si l'adversaire devient plus à l'aise en retour sur balle rapide. De fait de proposer une balle plus haute, moins rapide est souvent un très bon moyen de casser une dynamique positive chez le relanceur.



La zone recherchée est très courte dans le carré afin de permettre de sortir nettement l'adversaire du court en profitant de l'effet extérieur



Berdych doit faire face à une double difficulté : la balle le sort nettement du court créant un déséquilibre important à la frappe, et surtout, la balle remonte plus haute que l'épaule rendant la production d'un coup performant quasiment impossible



Au final, le retour est plutôt bon car le joueur Tchèque réussit à trouver de la longueur, mais Federer joue la balle tôt et va venir placer un coup gagnant dans l'espace libre, profitant du retard dans le replacement de son adversaire.
 

IV. Conclusion

Le service de Federer possède une palette technique au service (et dans le jeu) tellement fournie que cela lui confère la possibilité de mettre en place pas moins de 5 variations possibles dans la seule diagonale des avantages. Lorsque l'on sait que près de 3 points sur 4 donnant une balle de jeu seront joués dans cette diagonale, on comprend mieux le travail qui a du être réalisé par le joueur suisse afin de pouvoir choisir dans ces différents schémas tactiques en fonction de la situation et de son adversaire.

Un si grand nombre de possibilités nous amène forcément à nous questionner sur l'importance de la variation dans le jeu joueur suisse. Ainsi, au delà de la qualité même de son service, c'est également cette capacité à surprendre l'adversaire qui peut expliquer un taux aussi important de jeu gagné sur son service. Toutefois, ce serait une erreur également de négliger la vigilance qu'il porte sur son second coup de raquette qui est souvent décisif dans le gain (ou la perte) du point.

Pour conclure, après avoir analysé le jeu de Federer dans ces deux diagonales, il semble important, quelque soit le niveau du joueur de procéder à un travail de formation portant sur plusieurs axes :

 - le service de manière isolé afin de travailler sur la vitesse, les zones, les effets et surtout la régularité à produire le service demandé.

 - le deuxième coup de raquette : un service n'est quasiment jamais isolé et il convient de travailler également la qualité et la vigilance sur le deuxième coup. L'ensemble du couple service/2ème coup de raquette va donner un schéma tactique.

 - développer son ou ses schémas tactiques fort mais en expérimenter également de nouveau. Augmenter le nombre de schémas tactiques à partir du service est souvent un gage de progression.

 - Adapter le choix de ses schémas à un contexte et à son adversaire. Posséder plusieurs schémas tactiques permet une meilleure adaptation à l'adversaire ou aux conditions de jeu. C'est sûrement la plus grande force de Federer, être la plupart du temps très juste dans ses options, ce qui montre à la fois une très grande qualité dans la préparation des ses matchs, mais également un travail technico tactique important durant sa formation et sûrement encore maintenant.

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !