Dans la catégorie "pedagogie" :

Comment gagner (ou perdre) avant de rentrer sur le terrain


@tennishouse.fr

Jouer un match de tennis est un combat entre deux adversaires possédant leurs propres armes. A l'issue du match , le perdant explique souvent  que tel(s) coup(s) manqué(s) lui a coûté la victoire mais il est plus rare de l'entendre dire qu'il a perdu le match avant de rentrer sur le terrain. Toutefois, ce phénomène arrive bien plus souvent qu'on ne le pense, en particulier au niveau amateur chez qui la préparation du match est réduite au strict minimum.

Dans son livre Winning Ugly, Brad Gilbert explique d'ailleurs en détail la manière dont il abordait chaque rencontre et qui lui a permis de monter jusqu'à la 4ème place mondiale alors qu'il était considéré par ses pairs comme un joueur sans talent (pour être gentil)...

Je vous propose dans cet article un tour d'horizon de la façon de préparer au mieux un match, non pas pour gagner à coup sûr, mais pour augmenter ses chances de gagner et éviter dans tous les cas de faire un mauvais match.

Lire cet article

Les étirements en question


@sport24.lefigaro.fr

Considérée comme incontournables au sein de l'échauffement et de la récupération, les étirements font partie intégrante de la pratique sportive. Cette pratique censée préparer le muscle à la violence qui va suivre, améliorer la souplesse ou encore permettre une meilleure récupération après l'effort est encore aujourd'hui incluse dans la formation des enseignants et est considérée comme une part importante dans la protection de la santé du sportif.

Toutefois, les étirements ont été critiqués ces dernières années jusqu'à même la préconisation dans certaines études de leur suppression pure et simple car seraient à la fois un facteur de baisse de la performance mais également une source d'augmentation des blessures.

Entre la pratique de terrain qui continue à les utiliser et les études de laboratoire qui les déconseillent fortement, il est aujourd'hui difficile pour un sportif ou un enseignant de s'y retrouver. Afin d'essayer d'y voir plus clair, je vous propose un petit tour d'horizon.

Lire cet article

La pronation au service : Graal ou chimère pédagogique ?


@tennis world USA

Dans la planète de l'enseignement du tennis ces dernières années, une révolution au niveau du service a été mise en avant : la pronation... Censée tour à tour augmenter la puissance (on annonce parfois même plus de 50% de vitesse de balle), donner plus d'effet à la balle, faciliter le rabat dans le carré de service visé, cette notion se pose aujourd'hui comme incontournable dans le développement d'un service moderne à tel point qu'elle est presque considérée comme le point le plus important de ce coup.

Toutefois, que cache réellement cette notion et surtout est-elle aussi prometteuse qu'on veut bien nous faire croire ou n'est-elle au final qu'un coup marketing permettant aux enseignants de crédibiliser leur enseignement en évoquant la biomécanique.

Je vous propose dans cet article un petit tour d'horizon qui va dans un premier temps tenter d'expliquer cette notion telle qu'elle est perçue dans le tennis aujourd'hui , et surtout dans un deuxième temps voir si la notion de pronation est réellement ce Graal pédagogique qui vous permettra d'améliorer votre service.

Lire cet article

Les fondamentaux techniques partie 19 : le retour de service sur seconde balle


@ l'équipe.fr

Après le détail des fondamentaux techniques de la mise en action en retour puis du retour sur première balle, je vous propose aujourd'hui à travers cet article d'aborder les différentes formes possibles de retour sur seconde balle.

L'idée principale de ce genre de retour est d'être agressif car rares sont les adversaires possédant un second service plaçant le relanceur dans une situation délicate. Il existe deux grandes possibilités : prendre la balle tôt pour prendre du temps à l'adversaire ou au contraire reculer sa position de relance afin de chercher la meilleure qualité de coups possible. Bien évidemment, choisir l'une ou l'autre de ses possibilités va induire une différence sur le plan technique mais également au niveau des qualités physiques nécessaires à la réalisation du coup.

Lire cet article