Les fondamentaux techniques n°30 : le service à plat


@francetv.fr


Dernier volet des articles concernant les effets au service après le slice et lift, nous allons nous intéresser aux fondamentaux techniques du service à plat.

Premier service que l'on aborde dans la chronologie de l'apprentissage, c'est souvent celui qui est privilégié en première balle chez les joueurs débutants qui veulent frapper le plus fort possible pour dans le meilleur des cas réaliser un ace.

Il faut préciser dans un premier temps que contrairement aux idées reçues, un service à plat n'est pas un service avec absence de rotation de la balle. En effet, une étude de Sakurai et coll en 2007 a montré une moyenne chez les joueurs professionnels de 1200 révolution par minute (RPM) pour un service à plat. On peut même dire que la présence de rotation dans la balle va permettre de gagner en sécurité.

Ainsi, on appelle service à plat un service pour lequel le joueur va chercher la vitesse de balle optimale avec une trajectoire de balle qui sera la plus directe possible vers le point visé.

Comme pour les précédant articles, nous allons différencier les deux grands types mécaniques de service : rotationnel et en translation.

Lire cet article

La reprise ? Oui mais pas n'importe comment !!


@https://couloir4.com


Cette bannière d'article est un petit clin d'oeil mais au final rend bien compte de l'attente des joueurs de tennis pour reprendre leur sport préféré lorsque le confinement sera levé. Ce 11 mai 2020 verra une partie des clubs de tennis français ré-ouvrir, sous de nombreuses conditions que nous allons détailler plus loin, et un grand nombre de joueur se ruer sur les terrains.

Toutefois, il y a un risque. Pas forcément lié au COVID-19 si les mesures barrières préconisées sont respectées, mais un risque physique lié à une reprise trop intensive après une période longue de 2 mois sans jouer.

En effet, un arrêt de la pratique du tennis n'est pas anodin et il va falloir être excessivement vigilant pour que cette reprise du tennis soit synonyme de plaisir et non de blessure.

Lire cet article

Jouer en match officiel comme à l'entraînement ?


@leparisien.fr

Comment jouer en match officiel comme à l'entraînement ? Cette question hante de nombreux joueurs quel que soit leur niveau...

Il suffit d'observer certains matchs, en particulier chez les enfants pour apercevoir les désastres que peuvent produire une mauvaise maîtrise de la situation de match : crispation, manque d'efficacité du jeu de jambe, manque de longueur de balle, peur de faire la faute et bien d'autres encore... Cette question est également récurrente pour nous les enseignants, souvent perplexes devant un de ses joueurs qui produit un jeu de bon niveau à l'entraînement mais n'arrive pas à passer le cap en match. Comment aider un joueur rencontrant ce genre de problème et qui peut très rapidement se retrouver en souffrance, voire arrêter la compétition ?

Lire cet article

Anticiper le service adverse



Le retour de service a déjà été abordé dans ce blog sous la forme de trois articles détaillant les fondamentaux techniques et tactiques de ce coup en première et seconde balle (retour sur première balle - retour sur seconde balle) ainsi que la mise en action. Mais il est vrai que ces trois aspects ne prennent pas en compte un aspect fondamental qui est la capacité à anticiper la trajectoire de balle adverse, la vitesse, l'effet utilisé. En un mot, comment prendre les informations et surtout lesquelles prendre pendant et même avant la frappe afin de proposer la meilleure réponse adaptée à la balle qui arrive ?

Chez les professionnels, l'augmentation de la vitesse des services rend cette notion d'anticipation prépondérante car sinon impossible de pouvoir envisager de relancer des services à plus de 200 km, voire même 220 ou 230 km/h parfois.  Au niveau amateur, même si les vitesses produites sont bien moins importantes, l'idée est de limiter le plus possible l'incertitude et de gagner du temps dans l'exécution du retour.

Cet article vous propose dans un premier rappeler les bases techniques du retour de service sur première balle, puis ensuite détailler les enjeux de la prise d'information et de l'organisation technique en analysant l'aspect temporel de ce coup. Enfin nous allons nous intéresser aux différents types d'informations pouvant aider à l'anticipation du service adverse.

Lire cet article